Un hôpital de référence
proche de vous
Accueil > Patients

Préparez votre hospitalisation

Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger le livret d’accueil du patient

 Livret_accueil_patient_2015_couv_100

Votre admission

A l’issue de votre consultation médicale et/ou de votre rendez-vous avec l’anesthésiste, vous devrez vous présenter aux guichets des admissions, muni(e) de votre convocation ou du livret de l’opéré ainsi que de votre pièce d’identité, afin d’effectuer les formalités administratives obligatoires à votre prise en charge au Centre Hospitalier René Dubos. Le livret de famille ainsi qu’une autorisation d’anesthésier et d’opérer signée par les deux parents seront exigés pour les enfants mineurs.

Si vous souhaitez que votre présence au sein de l’établissement reste confidentielle, pensez à le signaler dès votre admission.

La constitution du dossier administratif se fera selon votre secteur d’hospitalisation :

  • Aux admissions du Bâtiment Médico-Chirurgical (Bâtiment A sur le plan) : du lundi au vendredi de 08h00 à 17h20 et le samedi de 09h00 à 15h45
  • Aux admissions du Bâtiment Femme-Enfant (Bâtiment  B sur le plan) : du lundi au vendredi de 08h30 à 16h50

Secrétariat du Service Gestion Administrative des Patients :
01 30 75 40 40 poste 55 25
Du lundi au vendredi de 10h00 à 15h00
Fax : 01 30 75 44 27

Télécharger le Guide des démarches administratives

Télécharger la brochure de l’Assurance Maladie « Je vais être hospitalisé(e) »

 

Si vous êtes assuré social, vous devrez présenter, en plus des éléments cités ci-dessus :

  • votre carte vitale mise à jour (borne de mise à jour à disposition sur les deux sites d’admission) ou votre attestation d’ouverture de droits
  • votre carte mutuelle, le cas échéant

Pour les accidents du travail : votre déclaration d’accident du travail en 3 volets délivrée par votre employeur

Pour les personnes de nationalité étrangère ressortissante de la CEE : la carte européenne en cours de validité pour les séjours inopinés

Pour les anciens combattants : le carnet des anciens combattants

Pour la maternité :

  • le carnet de grossesse, la carte vitale mise à jour ou l’attestation de 100% maternité (à partir du 6e mois de grossesse)
  • le livret de famille pour les couples mariés ou une reconnaissance anticipée
  • la carte d’identité de la maman si le papa n’a pas fait de reconnaissance anticipée
  • les cartes d’identité de la maman et du papa en cas de demande de choix de nom (cumul de noms)

Pour les hospitalisations en urgence : les formalités d’admission devront être réalisées par vous-même ou un proche dès que possible.

Si vous n’êtes pas assuré social :

La loi sur la Couverture Maladie Universelle (CMU) permet à toute personne résidant en France de façon stable, de bénéficier de la sécurité sociale pour ses dépenses de santé. Pour toute information sur la CMU ou l’AME (Aide Médicale de l’État), vous devez vous adresser aux caisses d’assurance maladie, au Centre d’action sociale de votre commune ou au service social du centre hospitalier.

Les frais d’hospitalisation

Vous pouvez consulter les tarifs mis à votre disposition sur les panneaux d’affichage de l’unité dans laquelle vous êtes hospitalisé(e) mais également sur les panneaux situés à proximité des guichets des admissions.

Si vous êtes assuré social :

  • Dans la plupart des cas, votre hospitalisation sera prise en charge à 80% par la sécurité sociale. Vous serez redevable des 20% restants (ticket modérateur) et du forfait journalier. Le ticket modérateur et le forfait journalier peuvent être facturés directement à votre mutuelle sur présentation d’une prise en charge ou de la carte de mutuelle si celle-ci est conventionnée.
  • Si vous êtes pris en charge à 100% par votre organisme d’assurance maladie (affection de longue durée, dans le cas d’un acte exonérant ou d’un accident du travail reconnu, etc…),  seul le forfait journalier vous sera facturé si vous n’avez pas de mutuelle ou si celle-ci refuse sa prise en charge.
  • A partir du 6ème mois de grossesse, vous serez exonérée du forfait journalier.
  • Les patients ayant des droits au titre de la CMU-CMUC et de l’AME sont couverts en totalité par leur organisme de sécurité sociale, forfait journalier compris.

Si vous n’êtes pas assuré social :

Vous êtes redevable de la totalité de vos frais d’hospitalisation. Le service social, en fonction de votre situation,  peut vous aider à constituer un dossier de demande de CMUC ou d’AME. Une assurance privée peut également vous garantir la prise en charge de vos frais d’hospitalisation sous certaines conditions.

En l’absence de toute prise en charge possible :

  • Pour les hospitalisations programmées, il est nécessaire de vous adresser aux adjoints des cadres des admissions (01 30 75 44 57) afin de demander un devis. L’enregistrement du séjour ne pourra se faire que sur présentation de la quittance de paiement délivrée par le Trésor Public. En cas de prolongation de séjour, un complément sera à régler. Si le séjour se trouve écourté, le remboursement de la différence sera effectué.
  • Dans le cas d’une hospitalisation en urgence, vous devrez régler ou faire régler votre séjour par votre famille dès que possible, après avoir demandé aux adjoints des cadres du service des admissions une attestation des sommes dues.

Le paiement de vos factures

Vous, ou vos ayants droit, avez été pris en charge au sein du Centre Hospitalier René-Dubos de Pontoise et vous avez reçu un courrier, par voie postale, vous indiquant que certains frais restent à votre charge (un “avis de sommes à payer”).

Vous avez la possibilité d’en effectuer le paiement de différentes façons :

  • En ligne par carte bancaire www.tipi.budget.gouv.fr
  • Par chèque bancaire ou postal à l’ordre du TRÉSOR PUBLIC : adressez par courrier postal votre règlement par chèque à notre comptable (Centre Hospitalier René-Dubos – à l’attention du comptable – 2 Avenue de l’Ile de France – 95300  Pontoise).
  • En espèces dans la limite de 300 euros ou par carte bancaire : présentez-vous à la Caisse de la Trésorerie de l’Hôpital du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 sauf le mercredi et le jeudi le matin seulement.
  • Par virement bancaire : établissez votre virement à l’ordre du TRÉSOR PUBLIC avec les références bancaires figurant sur votre « Avis des sommes à payer ». Reportez dans la zone “correspondance” le numéro de titre et l’exercice figurant dans le cadre identification de l’Avis des sommes à payer.

Si vous avez des difficultés pour régler la somme qui vous est réclamée, adressez-vous à la Trésorerie du Centre Hospitalier René-Dubos, muni(e) des justificatifs de votre situation.

Dès réception de votre paiement, une attestation vous sera délivrée par le Trésor Public. Si vous avez une mutuelle, vous devrez lui envoyer cette attestation accompagnée de l’ASP afin de pouvoir obtenir un remboursement des frais engagés.

 

Chambre individuelle

Dans les unités de soins, vous avez la possibilité d’être hospitalisé(e) dans une chambre particulière.

Vous pouvez faire la demande d’une chambre services à 45€ ou 63€ par jour (en fonction du service d’hospitalisation). Vous bénéficierez d’une chambre individuelle lors de votre hospitalisation (attribuée en cas de place disponible) ainsi que de 15€ à 45€ offerts parmi les prestations de conciergerie proposées par notre partenaire happytal.

La chambre services pourra être remboursée par votre mutuelle, selon votre contrat. En fonction du montant remboursé par votre mutuelle, vous devrez vous acquitter d’un éventuel reste à charge. Vous êtes donc invité(e) à vous rapprocher de votre mutuelle pour connaître les modalités de remboursement de la prestation « régime particulier » et ses limites (montant, durée).

Quatre univers pour choisir vos services offerts

Demande de chambre particulière

Comment bénéficier de la chambre services ?

1 – Compléter la demande de chambre services : formulaire téléchargeable en cliquant ici

2 – Remettez la demande de chambre services à happytal (stand dans le bâtiment principal ou le bâtiment femme-enfant) ou au personnel des admissions

3 – Lors de votre arrivée dans le service d’hospitalisation, précisez le fait que vous avez demandé une chambre services ; celle-ci vous sera attribuée en fonction des disponibilités

 

Note : Dans tous les cas, si vous êtes hospitalisé en chambre particulière standard, dans le cadre de la réglementation, cette prestation donnera lieu à une facturation d’un supplément journalier dont le montant s’élève à 35 euros pour la chambre avec douche et 56€ pour la chambre avec douche. Ce supplément pourra être remboursé, en tout ou partie, par votre mutuelle, si celle-ci la prend en charge. Pensez éventuellement à demander à votre mutuelle votre niveau de couverture. Dans tous les cas, afin de faciliter les démarches à réaliser, nous vous informons que le Centre Hospitalier René-Dubos contactera votre mutuelle pour obtenir la prise en charge de cette prestation.

A noter, la chambre particulière vous est accordée en fonction des disponibilités. Le jour de votre arrivée ou au cours de votre hospitalisation, les chambres particulières peuvent être inopinément réquisitionnées pour raison médicale. Nous tâchons de limiter au maximum ces désagréments qui suspendent bien entendu la facturation.

→ Découvrez les prestations Happytal en cliquant ici

Le lit accompagnant

En fonction de l’unité d’hospitalisation, un membre de votre famille peut demander à bénéficier d’un lit accompagnant pour rester à vos côtés pendant tout ou partie de votre séjour.  La facturation de cette prestation fera l’objet d’une facturation spécifique que vous devrez régler auprès de notre agent comptable, le Trésor Public. Vous pourrez demander le remboursement de la somme à votre mutuelle en fonction de votre contrat.

Médicaments et hospitalisation

L’établissement s’est engagé dans une démarche d’amélioration qualité de la prise en charge médicamenteuse conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 6 avril 2011 (relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements de santé).

L’objectif est de garantir la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse depuis la prescription par le médecin, à la dispensation par le pharmacien jusqu’à l’administration par l’infirmier (ère).

Lors de votre hospitalisation, munissez-vous de votre dernière ordonnance de ville. Il est important que vous informiez le médecin hospitalier de l’ensemble des médicaments que vous prenez habituellement, y compris ceux ne nécessitant pas d’ordonnance (automédication, phytothérapie…). Ils pourront être poursuivis ou modifiés de façon temporaire ou permanente en fonction de l’évolution de votre état de santé, des résultats des analyses et examens qui seront pratiqués

Pour toutes les questions que vous pouvez vous poser sur vos médicaments pendant votre hospitalisation, téléchargez notre brochure d’information Médicaments et hospitalisation 2014.

Votre sortie

Votre sortie est soumise à autorisation du médecin du service dans lequel vous avez été hospitalisé(e). L’autorisation de sortie doit être déposée aux admissions du secteur d’hospitalisation afin de clôturer votre séjour. Un bulletin de situation vous sera remis pour votre centre de sécurité sociale et votre employeur.

La sortie des enfants mineurs n’est autorisée qu’en présence du ou des détenteurs de l’autorité parentale. En cas de sortie par un tiers, celui-ci devra présenter une autorisation parentale écrite et sa pièce d’identité.

Si votre état de santé ne vous permet pas de regagner votre domicile par vos propres moyens, le médecin établira une prescription médicale de transport adaptée (ambulance, VSL ou taxi). Vous êtes libre de choisir une société avec laquelle vous avez l’habitude de vous déplacer. La prise en charge de ce véhicule sera totale en cas de 100% ou partielle en l’absence d’exonération. Dans ce dernier cas, vous devrez régler 35% du coût total de la course au transporteur. En fonction du contrat souscrit avec votre mutuelle, cette somme pourra faire l’objet d’un remboursement, s’il s’agit d’un transport sanitaire ou d’un taxi conventionné.

Télécharger le document de la CPAM « Liste des modes de transport »